pharmacien ingénieur

Présentation

Le programme d’enseignement a pour ambition de permettre au futur pharmacien-ingénieur d’agir en qualité de manager pour la production ou le développement dans l’industrie pharmaceutique, cosmétique, la chimie fine et la biotechnologie pharmaceutique, ainsi que de maîtriser les technologies actuelles et futures, et en particulier la réglementation.

 

Admission

Les étudiants sont recrutés sur titres après leur 5e année dans l’une des Facultés de Pharmacie partenaires dans la filière industrie uniquement.

Les candidats peuvent se présenter en admission sur titres en 2e année à IMT Mines Albi. À l’issue des 2 années de formation par la voie étudiante ou la voie de l’alternance, ils obtiennent le diplôme d’ingénieur généraliste d'IMT Mines Albi.

Grâce à des conventions de partenariat avec les Facultés de Pharmacie, ces deux années permettent de valider la 6e année de pharmacie, et de soutenir le Doctorat dans la faculté d’origine.

Programme

Un cursus en deux ans, dont une expérience significative à l’international. Cette double formation est accessible par la voie de la formation initiale statut étudiant ou statut d'alternant.

  • Sous statut étudiant :

Programme de la 1ère année (M1) 
basé sur un tronc commun pluridisciplinaire de 600 h de cours (sciences de l’ingénieur, gestion, économie, management,…) et la réalisation d’un stage d’assistant-ingénieur de 4 mois dans l’industrie pharmaceutique.

Programme de la 2e année (M2) 
l’étudiant est amené à choisir un domaine et une option, pour un programme global de 450 h. Cette dernière année se termine par un stage de fin d’études de 6 mois.

  • Sous statut apprenti :

Le programme comprend chaque année 1 600 h de formation, dont 1 000 h d’immersion en entreprise et 600 h de formation académique à l’école, dont 150 h en e-learning.

Domaines et options

Pour les étudiants

BSI (Bio Santé Ingénierie)

Ce domaine permet d’approfondir les connaissances en matières d’économie, de réglementation, d’industrialisation et de qualité dans ce secteur, ainsi que le développement et la production des médicaments du futur et des produits innovants des bio-industries.

Deux options sont possibles :

  • Pharma-Bio-Santé : prépare au secteur de l’industrie pharmaceutique, de la santé et de la cosmétique.
  • Agro-Bio-Santé : prépare aux secteurs de l’agro-alimentaire, de la bio-industries et de la  biotechnologie.

 

GIPSI (Génie Industriel, Processus et Système d’Information)

Ce domaine permet de développer des compétences dans la réorganisation des processus de conception, logistique, gestion industrielle, qualité et des systèmes d’information.

Deux options sont possibles :

  • GSI (Génie Système de l’Information) : pour modéliser des systèmes d’informations, implanter des solutions logicielles ou manager le développement d’applications spécifiques.
  • GI (Génie Industriel) : pour développer de nouveaux produits, services, ou procédés, piloter des systèmes de production ou manager.

Pour les apprentis

SIPHASS (Secteur Industrie Pharmaceutique et Services) 

Ce domaine prépare au secteur de la production pharmaceutique, de la cosmétologie, des services de ces industries et des services de santé.

Accompagnement personnalisé

Les étudiants intégrant ce double cursus bénéficient d’un accompagnement personnalisé par les enseignants-chercheurs de l’école et de nombreux industriels.

Une grande partie des enseignements s’appuie sur le centre de recherche RAPSODEE-UMR CNRS 5302 reconnu au niveau mondial comme l’un des plus importants centre de recherche travaillant sur les poudres et solides divisés à usage pharmaceutique.